Hulk

Projet 4

Bénéfices :

 

1) Devenir Hulk. Non, non, loin de là. Mais renforcer tes muscles intrinsèques et extrinsèques des pieds serait déjà un bon début. Les muscles extrinsèques sont des muscles qui sont attachés d’une part au pied, mais aussi en dehors de celui-ci, comme les muscles du mollet qui partent des os de la jambe pour finir sur les os des pieds. Ils permettent donc le mouvement de l’articulation de la cheville. Les muscles intrinsèques, quant à eux, sont des muscles qui commencent et se terminent dans le pied. Ils font donc bouger les 33 petites articulations du pied et des orteils. Intéressons-nous, dans un premier temps, à tes muscles des mollets.

Tes muscles du mollet son raccourcit depuis des années. Un muscle raccourcit ne peut pas se contracter correctement, eh bien oui, une contraction = un raccourcissement du muscle. Tu vois l’erreur ? Par conséquence, tes muscles du mollet n’ont jamais bien pu s’entraîner. Résultat, ils sont faibles. Des muscles faibles, c’est des muscles tendus, qui ont tendance à faire des crampes. C’est un cercle vicieux. Mais aujourd’hui, tu es sur le chemin d’en ressortir.

 

2) Les os de tes pieds retrouvent leur espace vital et tes pieds la forme qu'ils devraient avoir avec des orteils bien alignés.


3) Ta musculature des pieds se développe harmonieusement et permet un soutien des voûtes plantaires qui soulageront tes articulations des chevilles, genoux, hanches, ta colonne vertébrale jusqu'à ta nuque.


4) Une meilleure coordination des orteils, une meilleure sensibilité et une amélioration de ta capacité d'équilibre. 


la Démarche

Quand tu fais des exercices de renforcement sur tes muscles, penses toujours à travailler sur toute leur amplitude. C’est-à-dire depuis la position la plus allongée d’un muscle, vers sa position la plus raccourcie. Grâce au PROJET 2 et au PROJET 3, tu peux même gagner en amplitude de mouvement et donc renforcer tes articulations sur une amplitude encore plus grande. C'est ce qu'on appelle la mobilité, chez MOVE-School. Posséder une mobilité saine, performante et sécurisée, c'est avoir la plus grande amplitude articulaire possible, mais d'avoir de la force à chaque angle de cette amplitude.

 

Plus tu entraîneras ta voûte plantaire, plus ta cheville sera soutenue depuis le dessous, ce qui contrera les effets néfastes d'un pied trop plat. Tes membres inférieurs seront mieux alignés, ce qui protégera tes articulations. Le test d'une voûte plantaire bien musclée est de pouvoir rapprocher l'os se trouvant sous ton gros orteil de ton os du talon. plus l'arche qui prend forme sous ton pied est haute,  mieux c'est.  

Ton Projet

Aussi souvent que possible, avant ou entre tes étirements du mollet, tu vas poser tes pointes de pieds sur le BLOC MOVE-SCHOOL, descendre tes talons jusqu’à un millimètre avant de toucher le sol, puis tu contractes aussi rapidement que tu peux tes mollets pour remonter tes talons le plus haut possible, sans perdre l’équilibre. Si tu as besoin de te tenir quelque part au début, fais-le, mais très vite essaye de trouver ton équilibre sans aide externe. Quand tu t’es assez entraîné à deux pieds sur le BLOC, exécute le même exercice, mais en équilibre sur un seul pied à la fois, l’autre pied ne touchant bien entendu pas parterre. Ton talon doit descendre le plus bas possible et remonter le plus haut possible ! Augmente progressivement le nombre de répétitions : commence par 10, puis 15, puis 20, puis 50. Ou découpe tes répétitions en plusieurs « séries » de 15 répétitions. Plus tard, tu pourras ajouter un peu de poids sur tes épaules et répéter le même exercice. 

 

o  Quant à tes muscles des pieds, ils sont encore plus défavorisés et limités que les muscles de tes mollets. Vu que notre environnement lisse et plat ne leur permet pas de bouger, de s’adapter, ils sont très faibles et peu flexibles. Pour les réveiller et les renforcer, tu vas placer la BALLE DE LIÈGE sous ton pied et t’amuser à la faire rouler de haut en bas, d’un côté à l’autre de la plante du pied sans décoller le talon. Pour éduquer ta voûte plantaire, tu places la balle au centre de ton pied et essaye de poser le talon, l’os sous le gros orteil et l’os sous le petit orteil au sol, tout en écartant tes orteils et en les posant délicatement, sans appuyer, sur le sol. 

 

o Pour renforcer les muscles de ta voûte plantaire, qui ont été étirés préalablement avec l'aide de la BALLE DE LIÈGE, prends un linge ou un bout de tissus que tu places sous tes orteils. En laissant tes talons au sol et en activant les muscles sous tes pieds, tente de tirer l'ensemble du tissus sous ta voûte plantaire.  


TOus les exercices sont sur lES vidéoS à visionner ci-dessus.